Contacteur VS Disjoncteur : Quelle est la différence

Si vous voulez comprendre le disjoncteur et le contacteur, vous devez comprendre que la principale différence entre le disjoncteur et le contacteur est que le contacteur est contrôlé par un interrupteur électrique qui connecte la charge et l'alimentation.

Dans le cas d'un disjoncteur, il s'agit d'un dispositif de protection électrique qui déconnecte la charge de la source d'alimentation lorsqu'un défaut survient. Apprenons-en davantage sur le sujet intéressant des contacteurs par rapport aux disjoncteurs.

1. Définition et informations de base des disjoncteurs et contacteurs

Disjoncteur

Il existe différents types de disjoncteurs et leurs structures sont également différentes.

Cependant, le problème général et commun des disjoncteurs est qu'ils sont constitués de plusieurs contacts mobiles et fixes, similaires aux contacteurs électriques, mais ils sont généralement contactés physiquement par une pression pneumatique et mécanique ou par des accessoires électromagnétiques.

Les disjoncteurs sont dotés de circuits de détection de tension et de courant qui manquent aux contacteurs. En effet, le disjoncteur fonctionne automatiquement et lorsqu'un défaut survient, il peut fonctionner tout seul.

Contacteur

Le contacteur est plus simple que le disjoncteur et possède plusieurs contacts. Beaucoup d’entre eux sont mobiles, tandis que d’autres sont fixes. Il s'agit d'assurer le service lorsque l'électro-aimant l'attire.

Le contacteur possède une bobine électromagnétique qui fonctionne à faible courant et basse tension. Par conséquent, lorsque le contrôle est appliqué à la bobine, la partie mobile entre en contact avec le contact fixe et connecte la charge à la source d'alimentation.

2. Le principe de fonctionnement des disjoncteurs et contacteurs

Principe de fonctionnement du disjoncteur

Le principe de fonctionnement du disjoncteur est composé de deux contacts métalliques fixes et mobiles. De plus, il dispose d’une bobine de fonctionnement. Dans des circonstances normales, lorsque le circuit est fermé, les contacts sont en contact les uns avec les autres et permettent au courant de circuler.

Les contacts mobiles sont assemblés à l'aide d'une pression mécanique ou d'air comprimé. Par exemple, la pression sur le contact mobile est obtenue à partir de l'énergie stockée dans le mécanisme. Lorsqu'une surcharge se produit, la bobine est chargée d'énergie potentielle et un piston est utilisé pour le contact mobile du système.

Cela réévaluera l’énergie stockée et séparera les contacts. Après séparation, le circuit interne du disjoncteur est déconnecté et le flux de courant est interrompu. Cela peut protéger le système contre les dommages.

De plus, la compréhension de la méthode de l’arc est également très importante. Lorsque le courant traverse l’espace, la décharge plasma est appelée un arc. Cela peut également arriver aux fils d’une maison, mais cela arrivera également au fonctionnement du disjoncteur.

Cela pourrait endommager le système et si l'arc n'est pas géré, cela pourrait provoquer un incendie. Par conséquent, le mécanisme du disjoncteur consiste à contrôler et à prévenir autant que possible les dommages.

Principe de fonctionnement du contacteur

Le principe de fonctionnement du contacteur est de générer un courant électrique à l'endroit où la bobine est fixée via un champ électromagnétique. Ensuite, le contact mobile est poussé vers l'avant, puis un électro-aimant est utilisé pour générer une force permettant de fixer les contacts fixes et mobiles ensemble.

Lorsque l'alimentation est coupée, la bobine du contacteur revient à la bobine du solénoïde et à la position précédente, et aucun courant ne circule dans le circuit. Si le contacteur AC est sous tension, une petite partie de la bobine est ombrée. Un retard du flux magnétique se produit à cet endroit.

Il s'agit d'un effet moyen destiné à empêcher le bourdonnement du noyau sur deux lignes. Cela inclut également la section de déchargement interne pour garantir une action rapide afin que le contacteur puisse être rapidement fermé et ouvert. À partir de la source d'alimentation qui alimente l'interrupteur, c'est-à-dire au moment où l'interrupteur est allumé, le courant circule à travers la bobine du contacteur et attire le centre mobile.

Le contacteur connecté au centre de mouvement est fermé et le moteur démarre immédiatement. Lorsque l'interrupteur est éteint, le champ électromagnétique revient à sa position d'origine et l'alimentation électrique est immédiatement coupée.

3. Différence de fonctionnement entre le disjoncteur et le contacteur

Ils diffèrent en termes de fonctionnalités. La différence entre contacteurs et disjoncteurs a toujours été un sujet brûlant pour les ingénieurs et les étudiants. Explorons la différence entre les deux.

Contacteur électrique

La fonction principale du contacteur est d'ajouter une charge et un courant, qui doivent être à haute tension. Le contacteur présente également des avantages car il est construit pour se déverrouiller et se fermer rapidement. Lorsque vous devez contrôler ou passer à la haute tension et à la basse tension, vous devez déplacer le contacteur.

Briseur

En revanche, lorsqu'un court-circuit ou une surcharge se produit, la fonction du disjoncteur est de couper automatiquement l'alimentation en courant. Les experts peuvent actionner manuellement le disjoncteur et le connecter aux contacts d'alimentation.

Par conséquent, en phase normale, ce système fonctionne comme un interrupteur. Autres différences importantes entre les contacteurs et les disjoncteurs :

  • Le contacteur électronique est un simple appareil de commutation, tandis que le disjoncteur est un système de protection. La fonction principale du contacteur est de contrôler l’alimentation électrique. Le disjoncteur joue un rôle de protection.
  • Le contacteur fonctionne correctement. Mais le disjoncteur ne fonctionne qu’en cas de panne.
  • Le contacteur nécessite une moyenne tension. En revanche, les disjoncteurs nécessitent une haute tension.
  • L'utilisation d'un contacteur signifie qu'il y aura plus de flashs et de scintillements. L'autre est complètement impossible.
  • Le contacteur n'est pas fait pour l'automatisation. L'autre peut démarrer et s'arrêter automatiquement en cas de panne du système.
  • Le principe de fonctionnement du système électromagnétique est d'établir une connexion entre le contact mobile et le contact fixe. Dans le cas des disjoncteurs mécaniques et électromagnétiques, une pression est nécessaire pour établir la connexion entre le contact mobile et le contact fixe.
  • Le contacteur n'a pas de dispositif d'extinction d'arc. Mais le disjoncteur courant et le disjoncteur haute tension ont la même fonction.
  • Il n'y a pas de système de détection de tension dans le contacteur. Le disjoncteur comporte des composants de détection de courant et de tension.

4. Conclusion

Consultez la discussion sur les contacteurs et les disjoncteurs dans cet article et vous comprendrez les fonctions de ces deux systèmes et comment les utiliser. Pour plus d’informations, vous pouvez vous adresser à un électromécanicien réputé.

Partager:

Plus de messages

Envoie-nous un message

Boîte de minuterie TB388 pour piscine
Guide des minuteries

Tout ce que vous devez savoir sur une minuterie de piscine

Que vous ayez un cadran traditionnel ou une interface numérique,…

Minuteries électriques AHC810 pour lumières
Guide des minuteries

Ce qu'il faut savoir sur la minuterie pour les éclairages paysagers

Le choix des bonnes minuteries d’éclairage extérieur dépend de vos préférences,…

Minuterie astronomique AHD16T
Guide des minuteries

Comprendre l'horloge astronomique : applications, avantages et fonctionnalités

Les interrupteurs horaires astronomiques sont couramment utilisés pour l’éclairage public et…

Guide des minuteries

Quel est le principe de fonctionnement du disjoncteur à réenclencheur automatique ?

Ces types de MCB et RCCB avec fonctions de réenclenchement automatique…

Guide des minuteries

Quels sont les types de relais électriques

Les relais électriques sont l’un des appareils les plus fréquemment utilisés…

Guide des minuteries

Comment un minuteur peut bénéficier d’une croissance automatisée !

Il est peu probable que même le jardinier hydroponique le plus passionné s’en occupe…